Comment de petits sites peuvent être piratés

Si vous pensez que votre site ne sera pas piraté, car il est trop petit pour être pris en compte, réexaminez-le. Ce type de réflexion est incorrect et dangereux, et beaucoup de petites entreprises ont tendance à penser de la sorte jusqu'à ce qu'il soit trop tard.

De nombreux propriétaires de sites pensent que les pirates ne s'intéressent qu'aux sites Web populaires et bien classés. Ils ont tort.

En termes de visibilité, le volume de trafic élevé améliore les revenus des programmes partenaires en redirigeant les visiteurs vers d'autres sites, en obtenant davantage de vues de publicités non approuvées et en attirant davantage de clics sur des liens non fiables. Mais ce n'est pas la seule façon pour les pirates informatiques de générer des revenus.

Les sites Web vulnérables générant un faible volume de trafic peuvent également attirer les pirates. La seule différence ici réside dans la manière dont les pirates informatiques génèrent leurs revenus. N'importe quel site typique, avec un public de seulement 30 visiteurs par jour, peut toujours être menacé de piratage et d'infection.

Comment les pirates utilisent-ils les sites Web piratés

Les pirates n'ont pas besoin de sites importants à fort trafic pour faire des dégâts. Ils ne sont peut-être pas intéressés par le site Web lui-même, mais par le serveur sur lequel le site est hébergé. Les pirates pourront créer des "spambots" ou une page d’hameçonnage (« phishing ») pour le vol de données clients. Le nombre de visiteurs sur le site Web n'a pas d'importance - le trafic n'est pas nécessaire ou il peut être généré d'une autre manière.

Un site piraté peut également être utilisé comme ressource d'hébergement personnelle. Les pirates ont besoin d’un emplacement pour conserver les fichiers contaminés, tels que les archives .apk, qui sont susceptibles à infecter les téléphones mobiles fonctionnant sous le système d’exploitation Android. Une fois sur l'appareil, l'infection entraînera une redirection du trafic. En d'autres termes, votre site piraté était simplement utilisé comme vecteur de transmission, propageant un virus sans présenter aucun symptôme.

Les attaquants peuvent utiliser des sites Web piratés comme base pour lancer des attaques sur d'autres sites, telles que les attaques par force brute ou par déni de service (DoS). Ils peuvent aussi les utiliser comme étape intermédiaire, en redirigeant les visiteurs vers d'autres sites Web infectés. Dans les environnements d'hébergement partagé, un site Web piraté menace tous les autres sites de ce serveur.

Le principal motif du pirate informatique est le gain monétaire. Pour gérer les attaques, un pirate informatique professionnel aura besoin d'un serveur ou d'un compte d'hébergement. Les comptes d'hébergement sont préférés, car ils sont plus rentables - il est moins coûteux et plus sûr de pirater un compte et d'accéder à quelques milliers de petits sites Web non protégés plutôt que de louer/acheter un serveur dédié coûteux, tolérant aux pannes.

Il incombera au propriétaire du site Web de faire face aux effets de l'intrusion. Qu'il s'agisse de pourriel (« spam »), d’hameçonnage ou d'infection, toutes les actions non autorisées sont limitées par les entreprises d'hébergement et les moteurs de recherche. Une entreprise d'hébergement Web normale (telle que Nuagerie) bloquera les sites Web lorsque les propriétaires enfreignent les conditions d'utilisation de la plate-forme d'hébergement. Les moteurs de recherche en ligne diffuseront également des messages d'avertissement indiquant que le site peut contenir du contenu d’hameçonnage, ce qui signifie que visiter le site Web risque d'exposer les informations personnelles de l'utilisateur. En conséquence, les visiteurs du site Web perdront confiance en celui-ci et le propriétaire du site se heurtera à de graves problèmes, voire à la faillite.

Quoi faire

Comprenez qu'il y aura toujours des problèmes de sécurité, ce qui signifie que même les petits sites Web à faible trafic seront exposés à la menace sans protection anti-malware et anti-virus. Il est toujours moins coûteux et moins pénible de protéger le site de manière proactive. Si vous rencontrez un problème et que vous avez un besoin urgent d’aide, assurez-vous de contacter des spécialistes de la sécurité et n’essayez pas de le résoudre vous-même, surtout en cas de doute. Une couverture de sécurité insuffisante conduit à la réinfection de sites Web ou à une élimination incorrecte du code préjudiciable, ce qui conduit finalement à un crash du site ou à la destruction de données.

Pour plus d'informations sur la protection de votre site Web ou de votre serveur contre les attaques, visitez notre page Imunify360 ou contactez nos agents à tout moment en ouvrant un billet d'assistance ou en utilisant notre fonction de clavardage.

  • 0 Utilisateurs l'ont trouvée utile
Cette réponse était-elle pertinente?

Consultez aussi

Tout sur le plagiat en ligne

La menace du plagiat Le plagiat est un problème grave et croissant sur le Web. À...

Est-il bon de bloquer les requêtes ICMP?

Le Problème De nombreux administrateurs réseau estiment que le protocole ICMP...

Présentation des Mots de Passe

La capacité de créer un mot de passe fort est un outil sous-estimé qui...

Mon compte a été piraté! Information important

Un compte piraté (ou hacké) est un compte qui a été compromis ou...

Comment se protéger contre les attaques par force brute

Il semble comme chaque jour, il y a des annonces qui parlent sur la facilité...