Différence entre Single, Multiple et SSL Wildcard

Secure Sockets Layer (également connu sous le nom de SSL) est la norme industrielle connue utilisée par des millions de sites Web pour protéger les transactions en ligne avec leurs clients. SSL est utilisé pour créer un lien crypté entre un serveur Web et un navigateur. Ce lien crypté garantit que toutes les données transférées entre les deux extrémités restent privées et intactes.

Pour établir une connexion sécurisée, un serveur Web a besoin d'un certificat SSL. Pour activer le protocole SSL sur votre serveur Web, vous devez choisir le type SSL approprié selon vos besoins. Ce guide explique les différences fondamentales entre les types SSL.

SSL unique

Les certificats SSL à nom unique protègent un seul sous-domaine (nom d'hôte). Par exemple, si vous achetez un certificat pour www.abcdomaine.com, il ne sécurisera pas my.abcdomaine.com.

À la seule discrétion de l'autorité de certification, si vous achetez un certificat à nom unique pour le nom d'hôte www (www.mondomaine.com), le certificat peut également inclure le domaine racine (mondomaine.com).

SAN SSL multiples

Un certificat SAN (« Subject Alternative Name ») permet de protéger plusieurs noms de domaine avec un seul certificat. Par exemple, vous pouvez obtenir un certificat pour mondomaine.com, puis ajouter d'autres valeurs SAN pour que le même certificat protège mondomaine.org, mondomaine​​​​​​​.net et même mondomaine.com.

Dans la plupart des cas, les valeurs SAN peuvent être modifiées à tout moment pendant la durée de vie du certificat: vous devez simplement modifier la valeur, puis effectuer une nouvelle édition.

Wildcard SSL

Un certificat SSL Wildcard vous permet de sécuriser plusieurs sous-domaines avec un seul certificat. Dans de nombreux cas, le certificat générique a plus de sens qu'un SAN (« Subject Alternative Name ») car il autorise des sous-domaines illimités et vous n'avez pas besoin de les définir au moment de l'achat.

Vous pouvez ajouter des sous-domaines sans avoir à redéployer le certificat. Par exemple, vous pouvez utiliser un certificat générique pour le nom de domaine mydomain.com et ce certificat fonctionnera également pour my.mondomaine.com, my1.mondomaine.com et tout autre sous-domaine. Le caractère générique fait référence au fait que le certificat est fourni pour * .mondomaine.com afin que le certificat ne fonctionne que sans réémission.


Si vous avez encore des questions sur les certificats SSL, visitez notre page Certificat SSL ou contactez-nous en ouvrant une demande ou avec notre fonction de clavardage.

  • 1 Utilisateurs l'ont trouvée utile
Cette réponse était-elle pertinente?

Consultez aussi

Ajout et modification des photos de votre site web

Les premières impressions sont faites en aussi peu que sept secondes. Mais sur votre site...

Un guide complet des systèmes de gestion de contenu (CMS)

Un système de gestion de contenu (CMS) permet la création, la modification et le...

Comment ajouter un nouveau thème WordPress

Le système de gestion de contenu (« CMS ») le plus répandu sur...

Un guide complet sur les TLD

Tout sur les domaines de premier niveau (TLD) S'installer sur un domaine pour votre site...

Comment effacer le cache de votre navigateur

Si vous avez apporté des modifications à votre site Web mais qu'elles ne...